Non classé

Tout ce que vous devez savoir sur les arrondissements / quartiers à éviter à Paris

Vous envisagez de rester à Paris, voire de vous y installer à moyen ou long terme ? En effet, la clé d'un séjour ou d'une installation réussie est de se sentir en sécurité là où l'on est installé et qu'il dispose de belles commodités comme des commerces ou différents moyens de transport. Sans plus tarder, voici ce que vous devez savoir à propos des quartiers à éviter à Paris.

Paris : les quartiers du centre à éviter

Paris compte vingt arrondissements. En règle générale, vous entendrez souvent des puristes dire que tout arrondissement au-delà des deux chiffres est discret et doit être évité. Bref, les neuf premiers quartiers sont the place to be, et les onze autres quartiers ne sont plus préoccupants et sont encore plus dangereux. Pour le dire franchement, c'est complètement faux. Si c'est votre premier voyage à Paris, sachez que chaque quartier a quelque chose à offrir. Découvrez ici le quartier chaud de paris à visiter

Bref, il n'y a pas d'endroits à éviter dans la journée, mais dans certains cas votre risque de vous faire voler ou attaquer vos effets personnels augmente (même si cela peut se reproduire n'importe où). Ce sont ceux-là que nous déconseillerons plus sérieusement dans la soirée, et nous y reviendrons plus tard. C'est pourquoi, il faut être prudent et bien fermer son sac sans trop attirer l'attention.

Paris : les quartiers à éviter la nuit

Que faire à Paris la nuit ? C'est une question que de nombreux touristes et riverains se posent chaque jour. Rassurez-vous, il y a beaucoup à faire et à voir. Qu'il s'agisse d'un spectacle, d'une visite nocturne, d'un dîner, d'une promenade, d'un concert, vous pouvez choisir. Cependant, selon la communauté que vous devez traverser, le retour peut être une source d'anxiété. Voici quelques quartiers à éviter la nuit à Paris : Stalingrad, Gare du nord, Pigalle, La porte de Clignancourt, etc.